- Sorties & visites -

Visites parisiennes : Janvier 2022

12/12/2021

Chers amis piétons de Paris,
Avant de vous laisser découvrir le programme de visites de janvier, je tiens à vous souhaiter une excellente année 2022, qu’elle nous permette de nous retrouver, de continuer à explorer et à découvrir ensemble d’autres coins de Paris… et de reprendre notre vie d’avant !
_________________________

Calendrier de janvier 2022

Samedi 15 : Le village de Vaugirard
Mercredi 19 : Les passages couverts « chocs »
Samedi 22 : Les Batignolles
Mardi 25 : L’Hôtel de la Marine à 16h.
    Tarif spécial de 25€ incluant le droit d’entrée à 14€.
    Les personnes bénéficiant de la gratuité d’entrée dans les monuments nationaux ne paient que 11€.
    -> Attention il ne reste plus que 4 places.

    La prochaine séance aura lieu le 8 mars à 16h.
Samedi 29 : Le cimetière du Montparnasse.
Dimanche 30 : La cité de l’architecture et du patrimoine.
    Tarif spécial de 11€ + 6€ de droit d’entrée.
    Les personnes bénéficiant de la gratuité d’entrée dans les monuments nationaux ne paient que 11€.

Un petit rappel des règles :
* Pour vous inscrire, il vous suffit de m’envoyer un mail en me précisant la date et le thème retenus ainsi que le nombre d’inscrits.
* Les tarifs sont de 11€ par personne, sauf précision, gratuit pour les moins de 16 ans (à l’exception des musées et monuments). Le règlement se fait sur place. Inscrivez-vous le plus tôt possible.
* Les visites seront assurées à partir de 5 inscrits, et les groupes sont limités à 20 personnes pour un meilleur confort des auditeurs.
* Les visites durent en moyenne deux heures et commencent généralement à 14h30. L’heure et le lieu exact du rendez-vous vous sont précisés par mail quelques jours avant la date de la visite.

Attention, le passe sanitaire est obligatoire pour les visites en groupe,
même à l’extérieur.

Les séances de rattrapage pourront, je l’espère, satisfaire tous les goûts, visites de quartier avec le village des Batignolles et celui de Vaugirard, les passages couverts « chocs » autour de la rue St Denis, le cimetière du Montparnasse et visite de musée avec la cité de l’architecture et du patrimoine.

A très bientôt.
Bien amicalement.

Francine Gaillard, Guide-conférencière
78 rue de l'Ouest 75014 Paris
Mobile : 06 61 42 26 16
Adresse mail : francine_gaillard@orange.fr

Pour faire votre choix, vous trouverez ci-dessous un bref descriptif de ces visites :

Le village de Vaugirard
Commune rurale qui n’a été intégrée à Paris qu’en 1860, il forme aujourd’hui une partie du 15e arrondissement. C’est autour des anciens abattoirs que le quartier a conservé des aspects de sa ruralité avec de petites ruelles et impasses bordées de maisonnettes. Ce quartier populaire vivait jusque dans les années 1970 de l’animation des abattoirs et du marché aux chevaux. Fermés en 1974 ils ont laissé place au plus grand parc construit au 20e siècle, le Parc Georges Brassens, baptisé en hommage à son célèbre voisin. Ce quartier populaire et bon marché a tout naturellement attiré les artistes, peintres, sculpteurs, écrivains au tout début du 20e siècle, qui se sont établis dans le phalanstère créé par Alfred Boucher qu’il baptisera La Ruche. Ces artistes immigrés, venus pour la plupart d’Europe de l’Est, Soutine, Kikoïne, Chagall, Léger, Modigliani rendront le lieu célèbre.
Notre promenade dans cette partie du village de Vaugirard restée hors du temps nous fera découvrir une étonnante église, un merveilleux parc, les bâtiments des anciens abattoirs, des ruelles bordées de charmantes petites maisons, les vestiges de la petite ceinture et bien d’autres choses.

Les passages couverts « chocs » autour de la rue St Denis
Bien différents des passages couverts luxueux regroupés autour du palais Royal, ces passages ont gardé les traces du passé artisanal et industrieux d’un des quartiers les plus populaires de Paris. Brady, le Grand Cerf, le Prado, le Caire, autant de noms qui invitent au voyage et à la rêverie.
En un instant vous serez transportés, à moindre frais et sans décalage horaire, dans les colorés et pittoresques marchés indiens et pakistanais !

Les Batignolles
Coincé entre le très chic quartier de Monceau et le très populaire quartier de Clichy, le « village » des Batignolles est un havre de paix et une plongée dans le temps. Les Batignolles, comme les Epinettes n’étaient jusqu’au 18e siècle que de vastes champs de pâture et de cultures, définitivement exclus de Paris par la construction du mur des Fermiers généraux dans les années 1780. Cette exclusion a fait son succès, les Parisiens venant prendre le bon air et déguster un petit vin clairet, bien meilleur puisque exempté de taxes, dans les très nombreuses guinguettes et tables d’hôtes. Urbanisés dès la première moitié du 19 e siècle pour finir rattachés à Paris en 1860, les Batignolles se sont « embourgeoisées ». Devenu le quartier préféré des peintres impressionnistes, nous évoquerons les lieux où ils habitaient et se réunissaient comme le célèbre Café Guerbois. Même s’il a beaucoup changé au fil du temps, ce quartier a su conserver par endroit son aspect champêtre et villageois.
Nous découvrirons au cours de notre promenade quelques-unes de ses ruelles et impasses d’un autre temps, deux belles églises, une rue adoptée par les street artistes renommés et le plus charmant des squares haussmanniens.

L'Hotel de la Marine
La nouveauté du mois vous fera découvrir un magnifique hôtel particulier, tout juste restauré et ouvert au public pour la première fois depuis juillet 2021: l’Hôtel de la Marine. Construit à la demande de Louis XV par Ange-Jacques Gabriel pour fermer la perspective depuis la place royale Louis XV qui deviendra la place de la Concorde, cet hôtel particulier a d’abord abrité le garde meuble royal. Conçu pour être le premier musée des arts décoratifs, il était régulièrement ouvert au public qui pouvait admirer les meubles, les tapisseries et les bijoux de la couronne. L’hôtel servait également d’entrepôt et d’atelier de création pour les tapisseries royales, les belles étoffes et les meubles commandés pour les résidences royales. Sous Louis XVI le Ministère de la Marine va s’y installer d’abord dans une aile puis progressivement va occuper la totalité des lieux. Alors que le garde-meuble royal n’est resté ici que 25 ans, la Marine y resta de 1789 à 2015 soit 226 ans ! On comprend mieux pourquoi elle lui a laissé son nom. L’hôtel appartient aujourd’hui au centre des Monuments nationaux qui a effectué une splendide restauration pendant 5 ans et décida de l’ouvrir au public. Nous découvrirons donc les salles du 18e siècle, du temps du garde meuble et les salles du 19e du temps de la Marine.
Une visite exceptionnelle avec audiophones pour un plus grand confort, qui n’est possible pour les groupes que le mardi matin ou le jeudi après-midi.

Le cimetière du Montparnasse
Il est le cimetière des stars et du monde des arts. S’il est moins pittoresque et moins escarpé que son grand rival le Père Lachaise, il est à lui tout seul un véritable bottin mondain ! Ecrivains, réalisateurs, comédiens, chanteurs, peintres, sculpteurs, musiciens ou encore éditeurs, tous ont choisi d’y établir leur dernière demeure. Nous évoquerons à travers une promenade « sur le plat », donc pas fatigante, la vie d’une cinquantaine de ses célébrités.
Les deux dernières années passées ayant été propices à garnir les cimetières, notre promenade s’est enrichie des derniers occupants célèbres, Jacques Chirac, Caroline Cellier, Jean-Paul Belmondo, Juliette Gréco, Agnès Varda, Zizi Jeanmaire, Raymond Barre.

La Cité de l’architecture et du patrimoine
Etabli dans une aile du palais de Chaillot, né à l’initiative d’Eugène Viollet-le-Duc, ce musée nous invite à découvrir les plus beaux monuments depuis le XIe siècle jusqu’à l’époque contemporaine. Pour une première découverte nous nous concentrerons sur l’architecture romane, gothique et renaissance. Présentés à hauteur humaine dans la galerie des moulages, nous pourrons étudier en détail quelques-unes des œuvres présentées comme les portails de Sainte Foy de Conques, de Sainte Marie-Madeleine de Vézelay, de la cathédrale d’Autun, de Rouen, de Reims ou de Paris, ou encore le Puits de Moïse de la chartreuse de Champmol. De l’art roman jusqu’au gothique flamboyant en passant par le gothique classique, les chefs d’oeuvre architecturaux du patrimoine, disséminés à travers toute la France, s’offrent ainsi à nos yeux, regroupés en un seul endroit, pour notre plus grand plaisir. Un musée merveilleux, calme et spacieux à découvrir absolument !
Cette visite sera aussi l’occasion exceptionnelle de voir de très près les apôtres de la flèche de Notre-Dame de Paris, restaurés et présentés dans la galerie des moulages pendant tout le temps de la restauration de la cathédrale.

A vos agendas !