Livraison des colis

Les achats par internet se multiplient et on constate de plus en plus souvent que des colis sont abandonnés par les transporteurs devant la loge du gardien (voir photo).

Regardons objectivement la situation :

Il est notoire que la dernière portion de la livraison est confiée à des chauffeurs souvent précaires et contraints de multiplier les points de livraison pour gagner leur vie. Ils exercent une pression de plus en plus forte sur le gardien pour qu’il accepte leur colis, quand bien même celui-ci fait autre chose à l’autre bout de la résidence, et pour certains mettent des petits colis dans sa propre boite aux lettre. De plus, même l’adresse de livraison notée par le client fait mention du bâtiment, les bordereau de groupage des transporteur peuvent ne mentionner que la loge du gardien.

Rappelons que le gardien n’a aucune obligation contractuelle avec le syndic et la copropriété de réceptionner les colis. S’il le fait, c’est uniquement au titre d’un service rendu aux résidants concernés. N’étant pas équipé comme un relais colis, Il ne fait aucune vérification du nombre de colis, de l’identification des colis déclarés par le transporteur, de l’état des colis, et leur contenu. La loge n’ayant pas de zone protégée, le gardien n’est pas à l’abri d’un vol en période de forte livraison (Noel , Fête des mères ..) quand plusieurs personnes entrent dans la loge.

Quels sont les conséquences de cette situation ?

Devant la multiplicité des livraisons, à l’exception des liaisons avec accusé de réception requis par les destinataires, la situation ne peut que s’aggraver. Les multiples interruptions en cours de travail du gardien ont conduit le Conseil Syndical à lui demander de ne recevoir les colis que lorsqu’il est disponible à la loge.

Dans la mesure où un colis a été abandonné ou mis dans sa boite aux lettres il a été demandé au gardien de prendre une photo gardant trace de l’incident, et d’en avertir le destinataire.

Le risque de vol ou de détérioration est porté par le destinataire, charge à lui d’adresser systématiquement un courrier à la société « e-commerce » en cas de non réception ou de dégât sur les colis (ils seront très probablement indemnisés pour le préjudice sans trop de difficulté. Ces sociétés ayant intégrées ces coûts dans leur « business plan »).

 Si vous voulez être certain de recevoir votre colis sans risque de vol ou de détérioration, si vous voulez rester maître de l’acceptation des colis (le refus de livraison est un droit que vous pouvez utiliser si vous jugez que le colis n’est pas conforme à ce que vous attendez – sans préjudice pour le chauffeur, autre que justifier une avarie) utilisez un des « point relais » que tout fournisseur « e-commerce » doit vous proposer lors de votre commande.

Patrick De La Roncière pour le Conseil Syndical

RER : Travaux à Auber - Opéra

Le couloir de correspondance entre le RER A à Auber et les lignes 7 et 8  à Opéra sera en effet fermé à partir du 15 avril, pour une durée de 2 ans. Le trajet reste possible par la voirie (*). La correspondance entre Auber et les lignes 3 et 9 reste assurée. La correspondance vers la station Haussmann-Saint-Lazare le reste également pour rejoindre le RER E, notamment.

 (*) Validité des titres de transport

Les lignes de contrôle seront paramétrées pour autoriser la correspondance en voirie pour les titres sur support magnétique, dès le 15 avril 2019, pour les 2 ans.

Les 3 lignes de contrôle de la station Opéra permettront donc aux voyageurs venant d’Auber à pied de rentrer avec leur ticket à Opéra, sans réutiliser un nouveau ticket.

De même, ceux venant d’Opéra pourront composter avec le même ticket à Auber.

Espaces verts

Chers résidants,

 Afin de répondre au mécontentement des résidants à propos des espaces verts et compte tenu des dépenses déjà engagées pour élaguer les arbres du domaine …et réparer quelques fuites d’eau ici et là. Le Conseil Syndical a décidé de se focaliser sur les plates-bandes le long de la voie d'accès (de Ithaque à Ios), sur l’espace vert entre Corcyre, Ios et Rhodes ainsi que sur le terrain « retourné » en arrivant à la piscine en semant du trèfle nain associé à du gazon. 

 Pourquoi cette décision ?

Le trèfle nain est plus résistant que la pelouse et participe à la biodiversité du gazon.

  • Il diminue l'invasion d'insectes ravageurs et est très efficace contre les vers blancs, car il attire des nématodes, de petits parasites qui combattent les vers ;
  • Il favorise la rétention de l'eau grâce à son tapis et fixe l'azote de l'air pour le restituer au sol ;
  • Il garantit un gazon dense, résistant au piétinement, doux et verdoyant, même en période de forte chaleur ;
  • Il diminue l'apparition de plantes indésirables en tapissant le sol d'une couverture fine, mais dense (comme le pissenlit par exemple).
  • Il réduit les besoins en terme d'entretien : le trèfle demande moins d'attention, moins d'eau et moins de tontes ;
  • Il réduit les besoins en engrais azotés, en désherbant et en insecticides.

Bref, rien que du bonheur pour la vue avec une charge de travail « maîtrisée » pour le jardinier.

Restriction de circulation et de stationnement avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny du 1er avril au 15 août 2019

Dans le cadre de la création de pistes cyclables unidirectionnelles avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny entre le PR21+000 et le PR21+1088] il convient, à titre provisoire de modifier les règles de circulation et de stationnement et de procéder à des fermetures ponctuelles de la voie la nuit sur certaines phases.

Les travaux se dérouleront en 5 phases

Phase 1 : Démolition des flots centraux 
Phase 2 : Travaux sur Je trottoir dans le sens montant Le Vésinet - Saint-Germain-en-Laye
Phase 3 : Travaux sur le trottoir dans le sens descendant Saint-Germain-en-Laye — Le Vésinet 
Phase 4 : Réalisation de la bordure axiale et des nouveaux îlots
Phase 5 : Rabotage et tapis

Restriction de circulation et de stationnement, déviations

Phase 1, phase 4 et phase 5

Pendant une durée totale maximum de 20 nuits, entre le 1er avril et le 15 août 2019 de 21h à 6h, la circulation sera interdite avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, entre la place Royale et le pont Georges Pompidou. Des déviations seront mises en place comme suit :

Dans le sens Saint-Germain-en-Laye vers le Vésinet

  • L'itinéraire empruntera la RD 284 (avenue du Général Leclerc) depuis la place Royale, la RN13 et la RD 186 (avenue Charles de Gaulle)

Dans le sens Le Vésinet vers Saint-Germain-en-Laye

  • L'itinéraire empruntera la RD 186 en direction du centre-ville depuis le carrefour de feux, la RN13 en direction de Saint-Germain-en-Laye et la RD 284 en direction de Saint-Germain-en-Laye centre.

Phase 2

Dans le sens Le Vésinet - Saint-Germain-en-Laye, pendant une durée estimée à environ six semaines à l'issue de la phase 1 :

  • La circulation de tous les véhicules sera restreinte à hauteur des travaux par un rétrécissement de la chaussée et la vitesse sera limitée à 30 km/h.
  • II sera institué une interdiction de dépasser et de stationner sur toute la longueur des travaux.
  • Une déviation piétonne sera mise en place.

Phase 3 

Dans le sens Saint-Germain-en-Laye - Le Vésinet

  • Pendant une durée estimée à huit semaines à l'issue de la phase 2, la circulation de tous les véhicules sera restreinte à hauteur des travaux par un rétrécissement de la chaussée et la vitesse sera limitée à 30 km/h.
  • Un alternat réglé par feux tricolores sera mis en place de 9h30 à 16h30. Un alternat manuel pourra être mis en place entre 9h et 9h30. Il sera institué une interdiction de dépasser et de stationner sur toute la longueur des travaux. une déviation piétonne sera instaurée.
  • Pendant cette phase et durant deux semaines maximum, le débouché de la rue du Souvenir Français sur l'avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny sera neutralisé, une déviation sera mise en place par l'allée de la Capitainerie.

Réunion publique de quartier : travaux rue du Printemps

 Merci à Nicole Schellhorn (Ithaque) qui nous envoie le compte-rendu du Conseil de Quartier Canada concernant la réunion du Mercredi 27 afin qu'il soit connu des Résidents de l'Ile aux Dames.

 

Rappel : Une réunion publique, relative aux travaux RTE (Réseau de transport d'électricité) qui auront lieu rue du Printemps dans le quartier Canada, se tiendra mercredi 27 mars à 19h au pôle Wilson.

Ces travaux interviennent dans le cadre du renouvellement d'une liaison électrique haute tension entre Le Pecq et Rueil-Malmaison.

Le poste électrique 63.000 volts du Pecq alimente en électricité une zone de 30 000 foyers dans les Yvelines. Ces travaux sont nécessaires pour garantir la sécurité de l'approvisionnement en électricité de la zone des boucles de Seine.

Compte rendu 

Chers Conseillers et amis,

 Pour ceux qui n’ont pas pu venir à la réunion publique hier soir, je reprends les notes que j’ai prises concernant les travaux rue du Printemps impactant la circulation dans notre quartier et l’accès aux habitations et résidences de la rue du Printemps.

 Début des travaux le lundi 8 avril dans la rue du Printemps pour l’enfouissement des gaines pour 2 câbles RTE et un câble télécom .

  • Du 8 avril au 10 mai:
    •     1ère partie (2 semaines, soit du 8 au 19 avril): Ouverture et fermeture dans la section allant de la route de Sartrouville à l’avenue du Centre
    •     2ème partie (3 semaines, soit du 22 avril au 10 mai): Réalisation d’une tranchée dans la section allant de l’avenue du Centre à la rue du Progrès. Cette section sera donc fermée à la circulation dans la journée. Dans la mesure du possible (mais sans certitude), il y aura une possibilité de passage le soir. Toutefois, un trou important sur une portion de 20 mètres sera creusé à hauteur du 6/8 rue du Printemps. Durant ces quelques jours, la rue du Printemps sera totalement fermée. Déviation par l’avenue du Centre, la rue du Canada pour rejoindre le Bd Folke Bernadotte.
  • Du 10 mai au 17 juin: Pause des travaux. Le rue du Printemps sera ouverte à la circulation des voitures.
  • Du 17 juin au 1er aout: La portion de 20 mètres à hauteur du 6/8 rue du Printemps sera fermée la circulation. Déviation par l’avenue du Centre, la rue du Canada pour rejoindre le Bd Folke Bernadotte.
  • Du 5 au 9 aout: Fermeture de la rue du Printemps pour mise d’un nouvel enrobage sur l’ensemble de la rue.

En résumé, la circulation sera fortement perturbée, avec une déviation par l’avenue du Centre et la rue du Canada pour rejoindre le Bd Folke Bernadotte sur  les périodes du 22 avril au 10 mai et du 17 juin au 9 aout..

 Une information complète sur ces travaux sera prochainement distribuées aux habitants du Canda.

 Une réflexion des services de la ville est cours sur la circulation dans notre quartier au cours de ces travaux.

Directement impliqués, je pense que nous pourrons utilement échanger nos réflexions sur les mesures à prendre lors de notre réunion du Conseil de quartier lundi prochain, 1er avril.

 

Avec mes amitiés canadiennes.

 

Boite à lire

Une boite à lire (*) a été installée boulevard Folke Bernadotte, face à la sortie du parking du domaine de l'Île aux Dames.

(*) Une boîte à lire est une petite bibliothèque de rue où chacun peut déposer et emprunter des livres gratuitement, privilégiant ainsi l'accès à la culture. C’est aussi un projet solidaire qui favorise le lien social, encourage une économie du partage et du don et développe une démarche éco-citoyenne. En déposant ou en empruntant un livre dans une boîte à lire, vous lui donner une seconde vie, tout en respectant l’environnement.

Collecte des déchets

 

Vous pouvez désormais apporter vos déchets toxiques sur le parking du port, chaque quatrième samedi des mois impairs.

Date des collectes :

  • Samedi 23 mars de 10h à 14h 
  • samedi 25 mai   de 10h à 14h

> Tout savoir sur la collecte

 

Depuis le 1er janvier 2019, la collecte des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques), dont la compétence incombe à la CASGBS, n’est plus assurée au Pecq. Désormais, deux possibilités s’offrent aux Alpicois : déposer leurs DEEE place du Marché au Vésinet chaque premier mercredi du mois de 10h à 14h (sauf au mois de mai où la collecte aura lieu le 8 mai) ou les apporter à la déchèterie du SITRU (2 rue de l’Union à Carrières-sur-Seine).

 

 

Installation de bornes pour voitures électriques en copropriété

 

 

Vous résidez en copropriété ? Vous avez un véhicule électrique ou vous songez à en acquérir un ? Mais les solutions de borne de recharge en copropriété restent encore un mystère pour vous ? Éclaircissons tout cela ensemble !

Depuis le décret n°2011-873 du 25 juillet 2011, il existe un droit à la prise qui donne la possibilité à tout utilisateur de véhicule électrique (propriétaire ou locataire) de réaliser une demande d’installation à ses frais d’un point de recharge sur sa place de stationnement. Pour exercer ce droit, la demande doit être réalisée par lettre recommandée avec accusé de réception adressée au syndic de la copropriété. En l’absence d’opposition dans un délai de 6 mois, l’exercice du droit à la prise sera notifié en Assemblée Générale de copropriété et le demandeur pourra procéder aux travaux. Si le droit à la prise est pertinent dans les petites copropriétés, il rencontre pourtant rapidement des limites dans les plus grandes copropriétés car il s’agit d’une solution individuelle. Ce qui signifie que chaque demande doit faire l’objet d’une nouvelle démarche. :

Il est souvent plus pertinent d’opter pour une solution collective qui règlera le sujet de la recharge une fois pour toutes pour l’ensemble de la copropriété. La solution de recharge en copropriété pour véhicules électriques apporte une réponse à l’ensemble des contraintes liées aux installations individuelles sur les parties communes. Il existe des entreprises qui installent à leurs frais un nouveau compteur, indépendant des parties communes et dédié à la recharge des voitures et scooters électriques. Ainsi, cela ne génère aucun frais pour la copropriété ni de gestion pour le syndic, tout en garantissant un système sécurisé et évolutif qui permettra de faire face à toutes les demandes futures. Les bornes de recharge sont installées et opérées par l’entreprise gestionnaire au fur et à mesure des demandes sur les emplacements des copropriétaires (ou locataires) qui le souhaitent.

Pour qu’un opérateur s’occupe de la recharge au sein de votre copropriété, la solution doit tout d’abord être validée en Assemblée Généraleà la majorité simple. Une fois validée, chaque copropriétaire ou locataire qui le souhaite adresse sa demande à l’opérateur pour l’installation d’une borne de recharge sur son emplacement de parking. Il souscrit ensuite un abonnement tout compris incluant l’accès à l’infrastructure de recharge, un forfait d’énergie, l’assistance technique et la maintenance de l’infrastructure. L’opérateur s’occupe de réaliser les travaux d’installation et prendra à sa charge les évolutions nécessaires au niveau de l’infrastructure de recharge pour adapter sa solution à la demande.

En résumé, le choix de la solution qui convient le mieux à la copropriété dépend avant tout de la configuration des parkings et du nombre potentiel d’utilisateurs de véhicules électriques.

Comment ça marche ?

1.    L’entreprise prestataire installe à ses frais une alimentation électrique, indépendante de l’alimentation de l’immeuble et dédiée à la recharge des voitures électriques de la copropriété

2.    Elle installe une borne de recharge sur la place de parking des copropriétaires ou locataires souhaitant bénéficier du service.

3.    Chaque copropriétaire ou locataire souscrit un abonnement au service
de recharge incluant l'électricité, la maintenance et une assistance technique.

 

Combien ça coûte (exemple de prix avec l’entreprise prestataire Zeplug) ?

1.    Installation gratuite, sous réserve de faisabilité, de l’installation de l’alimentation dédiée, de l’ouverture d’un compteur et le câblage jusqu’à la borne de recharge.

2.    Prix à partir de 499 € TTC. Le copropriétaire ou le locataire est propriétaire de la borne de recharge installée.

3.    Prix à partir de 19,90 TTC pour l’abonnement, électricité incluse.

Pour en savoir plus : https://www.zeplug.com/

Eclairage extérieur de la résidence

Si vous circulez le soir, vous n’êtes pas sans avoir constaté que l’éclairage extérieur de la résidence est quelque peu défaillant. Ce problème n’est pas nouveau mais il a pris dernièrement un caractère permanent.

 

Que se passe-t-il ?

Il faut savoir qu’il n’existe aucun plan précis des circuits électriques extérieurs de la résidence. Ce problème nous rappelle qu’il y a quelques années, nous avions dû fermer la piscine en août faute de pouvoir alimenter en électricité les pompes de filtrage de la piscine. A l’époque, nous avions résolu ce problème en tirant une nouvelle ligne électrique.

Le problème que nous rencontrons aujourd’hui est de même nature. L’entreprise Isambert électricité qui avait remplacé, il y a quelques temps, l’ensemble des luminaires extérieurs de la résidence refuse à présent d’intervenir sans avoir de schéma précis des circuits électriques.  

Le Syndic et le conseil syndical ont donc demandé à l’entreprise EDIVA, plus au fait du sujet car installée elle-même au sein de la résidence, de reprendre le flambeau afin de résoudre ce  problème. Ce qu’elle a accepté de faire.

 

Quand cela sera-t-il résolu ?

A ce stade, le conseil syndical ne peut avancer de date. En effet, l’entreprise EDIVA doit, sur la base de ses investigations, essayer de recréer un schéma des circuits électriques. Le problème n’est pas simple et ne peut être fait que par étape en fonction des périodes de disponibilité des électriciens (ce chantier ayant été accepté en plus de ceux qu’EDIVA réalise déjà par ailleurs).  

Pas de date de remise en fonction définitive donc mais la volonté pour tous de régler ce problème au plus vite.     

Comment payer vos charges en ligne ?

1 - Il vous faut aller sur le site de SIGERC : http://www.sigerc.fr/

Entrer votre « Login » et votre « mot de passe ».

Vous les trouverez sur tous les « Appel de fonds » que vous recevez de SIGERC sous la forme « Votre Accès Internet Cpt xxxxxxxx

Psw xxxxx ».

Cpt étant votre « Login » et Psw votre « mot de passe ».

Entrer votre « Login » et votre « mot de passe ».

Cliquer sur « PAIEMENT»

indiquer votre n° de portable ou votre adresse mail.

Entrer votre Numéro IBAN

Entrer le code que vous avez reçu

Cliquer sur Signer

Télécharger votre justificatif

Tri sélectif

 

La communauté d’agglomération Saint-Germaine-Boucles-de-Seine vient de publier le guide du tri 2018. Consignes, collectes, conseils, c’est un allié précieux pour tous, au quotidien, parce qu’il n’est pas toujours facile de faire le tri entre ordures ménagères, déchets verts et plastiques ou papiers recyclable… sans parler du verre.

 

Vous pouvez le consulter ici en ligne : GUIDE TRI_Rev2_v12_WEB

 

Déchetterie 

2, rue de l'Union, 78420 Carrières-sur-Seine

Horaires d'ouverture jusqu'au 31 MARS 2019 :

du lundi au vendredi de 10h à 17h, le samedi et dimanche de 9h à 17h.

À noter : forte affluence dès l'ouverture.

 Jours fériés :

Les horaires du week-end s'appliquent.

Jours de fermeture de la déchetterie :

1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

La carte d’accès a désormais une durée de validité illimitée, il est obligatoire de la présenter aux agents d’accueil, accompagnée d'une pièce d’identité pour accéder à la déchèterie.

Demande carte d'accès et renouvellement > macarte.sitru.fr

En savoir plus : sitru.fr

 

 

Gestion des encombrants

Rappel du règlement intérieur de la copropriété: « La collecte des encombrants a lieu le 3ème jeudi de chaque mois.

Les objets encombrants légers pourront être déposés la veille (le matin) ou l’avant-veille dans les locaux poubelles au sous-sol pour que le gardien ait le temps de les transporter à l’entrée de la résidence.

Pour les encombrants lourds (ex : matelas, armoire, etc..) qui ne peuvent pas être transportés par une seule personne, le résident concerné est prié d’en organiser le déplacement en temps utile avec le gardien ou une autre personne de la résidence. »

A défaut, les encombrants lourds seront retirés par une société extérieure et la prestation sera facturée à l’ensemble des copropriétaires du bâtiment.